From Nothing to Glory

17/05/2020
Preacher:
Passage: Mt 13 : 31-32

----

Worship Song Playlist:


Lire la transcription en français

Les paraboles du Royaume - La graine de moutarde (Mt.13: 31-32; Mc 4: 30-32)

Jésus a utilisé de nombreuses images, paraboles pour décrire le Royaume de Dieu. Toutes les paraboles expliquent un aspect du salut et de la vie avec Dieu. Quel est le travail de Dieu et ce qui est attendu de nous.
Au moment où Jésus est venu, on s'attendait à ce que la venue triomphale d'un roi humain et de son armée apporte ​prospérité ​et victoire totale à la nation d'Israël.
Mais Jésus explique comment Dieu a choisi de travailler différemment. Il explique comment le Royaume est déjà là, mais nous devons savoir à quoi il ressemble vraiment pour le voir, le reconnaître.
Le Messie promis n'a pas fait exactement ce que la plupart des gens attendaient de lui. Mais il a fait exactement ce que Dieu avait prévu depuis avant de créer le monde. Et tout a été fait à la fois dans la création et dans l'histoire selon sa volonté. Jésus est venu pour servir et mourir pour son peuple… et nous sommes appelés à suivre son exemple en aimant le monde que nous partageons dans sa souffrance, pour comprendre sa volonté et s'y conformer.

1. A partir de rien au plus grande chose
Jésus compare le Royaume de Dieu à une graine de moutarde, qui devient un arbre de moutarde. Comme il le dit, la graine de moutarde est la plus petite de toutes les graines. (du moins pour autant que ces gens savaient).
Mais cette graine grandit et devient un grand arbre, assez grand pour accueillir de nombreux oiseaux. Il faut imaginer un tronc et plusieurs mètres de diamètre pour les branches!
Cette image de nombreux oiseaux se réfugiant dans le seul arbre de Dieu a été souvent et clairement prophétisée dans l'Ancien Testament (Es.17: 23; 31: 6; Dan.4: 21).
Ceci est clairement ​une représentation du peuple de Dieu​. Comment cela a commencé avec un seul homme, ​Abraham​, à qui a été donnée la promesse d'une famille de nombreuses nations.
Puis il est devenu un grand peuple, ​Israël​. Et puis, une fois que Jésus aura accompli toutes choses et donné naissance à son ​Église​, ce peuple sera alors composé d'innombrables âmes de partout sur la Terre.
Lorsque Dieu a appelé Abraham (Gen.12), il n'était qu'un seul homme sans rien de spécial. Il n'a rien fait pour que le Dieu de l'univers lui prête une attention particulière.
Mais Dieu, dans sa grâce, l'a appelé et l'a mis à part. Il lui a promis une grande descendance de nombreuses nations. Dieu lui a donné la foi qui a été attribuée à la justice (Gen.15: 6). Et donc cet homme, choisi par la grâce seule, était le point de départ du peuple de Dieu. Un seul homme deviendrait un immense peuple composé de nombreuses personnes de toutes les nations.
Puis Dieu a appelé Moïse, et avec un peu d'aide de son frère Aaron, Dieu les a utilisés pour libérer Israël et les dédier, les mettre à part pour lui, leur donner sa Loi et ainsi continuer la lignée de Jésus - le plan parfait de rédemption de Dieu.
Lorsque Jésus a quitté son trône dans le ciel et est venu sur la terre pour habiter parmi les pécheurs, il est venu ​seul ​et comme un ​nouveau-né​. Il est venu comme le genre de personnes le plus fragile et le plus vulnérable: un nouveau né.
Cet homme unique est l'accomplissement de toutes les prophéties et le point de départ du peuple de Dieu en tant qu'Église - unissant toutes sortes de personnes en seule famille ou un seul Royaume. Les Juifs, les Gentils, etc. peuvent maintenant être de nouvelles créations -
libres du péché et dédiées à Dieu - vivant avec lui.
Et ce peuple est énorme! Il y en a tellement et ça compte toujours. Jésus a donné sa vie en rançon pour beaucoup!
Nous voyons un ​motif ​ici: Dieu utilise très peu de choses pour en créer d'énormes. Il y a tellement d'autres exemples dans les Écritures.
David, le plus jeune berger -> le grand roi humain d'Israël.
Pierre, le grossier pêcheur -> l'un des principaux apôtres de Jésus (prédicateur, pasteur, leader).
Paul, un persécuteur, pharisaïque -> l'homme qui a implanté de nombreuses églises, les a toutes enseignées.
L'ennemi de l'Église est devenu le 2e écrivain du NT.
Pourquoi Dieu opère-t-il de cette façon ? Nous ne pouvons donc que lui attribuer la gloire due à son nom. Quand nous voyons une petite chose devenir grande sans que nous fassions quelque chose de spécial, nous devons dire: gloire à Dieu! (Sermon de Pierre, repentance de Paul).  Souvenez-vous de cette autre parabole dans Marc 4: 26-29. L'agriculteur plante des graines. Il est responsable de l'arrosage, mais quoi qu'il fasse ou non, la croissance est la magie de Dieu.
Seul Dieu peut faire un arbre ... Paul a planté, Apollos a arrosé, mais Dieu a provoqué la croissance (1 Cor.3).
Tout ce que Dieu fait est d'abord de révéler sa gloire​. Il a créé toutes choses, et si nous les regardons, nous devons nous demander à quel point c'est incroyable et personne d'autre ne peut faire une telle chose.
Personne ne peut créer un monde, un univers, dans toutes ses (glorieuses) complexités, en détails et en toute perfection.
Dieu ​rachète ​un peuple pour lui-même afin que nous puissions l'adorer, et étant transformé à sa ressemblance, nous pouvons ​montrer ​qui il est au monde. Nous sommes sauvés afin de refléter sa puissance, sa gloire, son amour, etc.
Et parce que tout cela est par grâce seule, donc personne ne peut se vanter (Eph.2: 8-9), il le fait comme nous le voyons ici: prendre des choses chétives pour les transformer en choses incroyables, et personne ne peut dire qu'elles l'a fait.
La graine de moutarde devient un arbre gigantesque - c'est le merveilleux travail de Dieu.
Dieu utilise des pécheurs, incompétents, faillibles, faibles, bas et les transforme en son église, son épouse, son peuple - la partie visible de son royaume ici sur Terre, sa lumière au milieu des ténèbres, du péché et du mal .
Il prend un pêcheur grossier et un fanatique religieux / tueur en série et construit les ​fondations de son Église (il suffit de lire le livre des Actes).
Les gens qui ont entendu le sermon de Pierre à la Pentecôte ont dû dire: «Attendez! C'est Pierre qui prêche? Que lui est-il arrivé? Seul Dieu peut faire cela à / par un homme. »
De la même manière que les frères et autres parents ou amis de Jésus avec lesquels il a grandi - qui ne pouvaient même pas croire son enseignement (la familiarité amène le mépris), ont dû dire après la résurrection: «Attendez! notre Jésus peut vaincre la mort et accomplir tout ce que
Dieu a promis de passer? Dieu est clairement avec lui. Et tout ce que Jésus a dit est vrai. " -> Il est le Fils de Dieu. En lui, nous avons vu le Seigneur notre Dieu. (puis, Jude et Jacques sont devenus chefs d'église).
Le Royaume de Dieu fonctionne de cette façon afin que tous puissent voir sa gloire et ne pas être tentés de croire que les grands gens font de grands efforts. Nous admirons les chanteurs, les acteurs, les artistes, etc. - et je ne veux pas mépriser le travail acharné - mais tout commence par un cadeau, ​un talent qu'ils ont reçu​ et n'a rien fait pour cela.
Aujourd'hui encore, toutes les choses merveilleuses que Dieu fait à travers son Église sont faites pour tourner les gens vers lui seul, et oublier le serviteur qui adore humblement Dieu par ses bonnes œuvres.
Grands pasteurs et prédicateurs qui sont partis de rien (Spurgeon n'est jamais allé au séminaire de l'université, mais a prêché à de grandes foules tous les dimanches et a fondé une école pour pasteurs). Tout ce qu'il a fait, c'est de tourner les gens vers Jésus et jamais vers lui-même.
Il y a aujourd'hui des conférences de grands enseignants pour discuter de leur carrière ou de leur ministère, et toute la discussion tourne autour de Jésus et de son amour, de son salut, de son sacrifice, de son Royaume. Parce que ces hommes savent que tout tourne autour de Dieu et à cause de lui. Parce que c'étaient des graines de moutarde, et ​Dieu les a transformées en grands arbres​ pour révéler sa gloire.
Tout fonctionne de manière à ce que Dieu apparaisse dans la gloire - c'est au centre de toutes choses. Que tout le monde finira par se prosterner devant lui.
Tout comme les tournesols se tournent naturellement vers le soleil.
Comme les insectes volent instinctivement vers tout type de lumière.
Les gens se tournent vers Dieu quand ils le voient vraiment pour qui il est.
… Quand il se révèle à eux.

2. L'Église, une bénédiction de Dieu pour le monde
Alors Dieu - qui savait toutes choses avant même que quoi que ce soit soit créé - avait déjà en tête la merveilleuse mission de sauvetage de Jésus. Et pour cela, il a choisi Abraham, et de lui il s'est fait un peuple.
Il a utilisé Moïse pour rassembler son peuple et Il leur a dit:
6 Tu es, en effet, un peuple saint pour l’Eternel ton Dieu, il t’a choisi parmi tous les peuples qui se trouvent sur la surface de la terre pour que tu sois son peuple précieux.
7 Si l’Eternel s’est attaché à vous et vous a choisis, ce n’est nullement parce que vous êtes plus nombreux que les autres peuples. En fait, vous êtes le moindre de tous.
(Dt.7: 6-7)
Dieu a choisi un gars et l'a fait devenir le plus petit peuple, afin qu'il puisse plus tard en faire son royaume, composé de nombreuses personnes de toutes les nations - tout comme la très petite graine de moutarde devient un énorme arbre.
Et pour qu'il puisse plus tard dire à son Église:
9 Mais vous, vous êtes un peuple élu, une communauté de rois-prêtres, une nation sainte, un peuple que Dieu a pris pour sien, pour que vous célébriez bien haut les œuvres merveilleuses de celui qui vous a appelés à passer des ténèbres à son admirable lumière (1 Pierre.2: 9)
L’Église est un aperçu, une préfiguration de la réalité du Royaume de Dieu ici sur Terre.
Et ce grand arbre que Dieu a fait de la plus petite graine est devenu un arbre si grand que​ de nombreux oiseaux peuvent s'y asseoir​.
Ses branches et ses feuilles peuvent fournir de l'ombre à de nombreuses personnes, les protégeant de la chaleur. Beaucoup de gens peuvent avoir des pique-niques en dessous.
Et cet arbre est une source de nombreuses bénédictions. (nourriture, médicaments, etc.) Tout d'abord, à son peuple.
Nous bénéficions grandement d'être intégrés dans son Royaume. Nous sommes héritiers de Christ.
Certes, il n'est pas facile de vivre dans la sainteté tout en restant dans ce monde et dans la chair. Mais cela est complètement contrebalancé par la joie du salut de Dieu, et être ses enfants. Il se bat pour nous tous les jours!
Vivre dans le Royaume de Dieu signifie ​être libéré​ de la servitude du péché, vivre avec lui, être capable de le ​comprendre ​et de lui ​obéir ​avec joie.
Cela signifie vivre dans l'espoir d'un avenir qui est infiniment impressionnant.
Comme Jésus l'a dit : Dans le monde, vous aurez à souffrir bien des afflictions. Mais courage ! Moi, j’ai vaincu le monde. (Jn.16: 33).
Nous vivons dans la joie de Dieu, l'amour de Dieu, sa protection, sa bénédiction, sa guidance, son espérance, ses soins, sa providence…
Deuxièmement, dans un monde déchu.
L'Église est une bénédiction de Dieu pour tout le monde. C'est une autre façon pour Dieu de dispenser sa grâce commune à tout le monde.
Dieu aime tellement… le monde (Jn 3, 16).
Jetez un œil à la façon dont les communautés ecclésiastiques, depuis les Actes jusqu'à présent, sont une bénédiction pour les quartiers, les pays, etc. Là où il y a une église, il y a une lumière dans l'obscurité. Il y a des gens qui aiment les autres dans les actions, qui font les choses pour le plus grand bien au nom de Jésus.
Regardez ce que les chrétiens ont offert au monde au nom de Dieu à travers l'histoire:
- hôpitaux
- égalité des droits (mouvement des droits civiques, Déclaration des droits)
- fin de l'esclavage
- réformes pénitentiaires
- justice et éthique du travail
- éducation
- universités
- art
Dieu aime et bénit ses enfants, mais pas seulement eux. Tout le monde peut être béni par ses enfants.
De la même manière que Jésus a pris soin de beaucoup, des foules qui ne venaient à lui que pour ses cadeaux mais pas lui-même. Pour la guérison, la nourriture, etc., puis est retourné directement à leur péché - rejetant le repentir et le salut.
Jésus l'a fait par compassion, Il aime le monde, et maintenant que nous sommes ses mains et ses pieds, nous portons son Évangile, proclamons sa Parole et aimons tous les gens en son nom, en les aimant dans les actions.
Les saints de Dieu bénéficient de tout ce que Dieu doit offrir. Nous sommes cohéritiers avec Christ. Mais tous les autres bénéficient encore de ce que Dieu leur offre à travers son Eglise.
EX: En Afrique, j'ai entendu des gens dire que la seule partie de la ville sans déchets dans les rues se trouvait autour de l'église. Parce que les chrétiens là-bas passent du temps à nettoyer les rues autant qu'ils le peuvent pour que tout le monde puisse en profiter. Je suis sûr que personne n'aime ramasser les ordures (surtout pas les vôtres) mais ils le font par amour pour le monde.
EX: Notre équipe du ministère des sans-abri continue de bénir les sans-abri tout autour de Châtelet même si beaucoup d'entre eux ne se tourneront jamais vers Jésus. Mais ils seront de toute façon bénis à cause de l'amour de Dieu qui coule à travers ses enfants.
L'Église bénit le monde.
L'arbre à moutarde que Dieu a fait est maintenant une bénédiction pour tout le monde d'une manière ou d'une autre.
Nous avons le devoir et la responsabilité d'aimer toutes sortes de gens, même ceux qui ne reviendront pas et remercier Dieu. Nous les aimons / les bénissons quand même!
Le moutarde abrite de nombreux oiseaux car il y a de la place et il produit des graines comestibles. Et c'est une autre occasion pour beaucoup de venir goûter que le Seigneur est bon, Celui qui offre cet arbre à tous - ceux qui y vivent et ceux qui en dessous apprécient son ombre.
Souvenons-nous que, tout comme un jour nous avons une petite graine, le lendemain, nous aurons peut-être un énorme arbre affichant la gloire de Dieu!
Jésus a enseigné 12 disciples, qui ont fait des disciples, qui ont fait des disciples, les 120 de la Pentecôte, l'Église primitive, etc. jusqu'à vous et moi, et cela continuera jusqu'à ce qu'il revienne.
Un jour, vous avez un tas de défauts, pas si grands selon les normes du monde. Laissez-les grandir dans la foi et regardez Dieu faire d'eux une église de serviteurs de son Fils qui sèmera son Évangile et récoltera des âmes pour son Royaume.
Regardez Dieu choisir les humbles choses du monde (1 Cor.1: 28), et équipez-les de dons spirituels et combinez tout cela en une équipe parfaite, très efficace pour l'édification de son Église et la bénédiction du monde.
C’est la beauté de l’amour de Dieu donné au monde pour sa gloire.