Conceived of the Holy Spirit and born of the Virgin Mary (Mat. 1:18-25)

     We want to continue in our study of the Apostle’s Creed today and talk about the incarnation. The incarnation is the fancy theological word that is used to talk about this subject.  The incarnation simply means that God became a man.  We sing about it at Christmas. Some might think but this is a Christmas message and a Christmas subject and here it is September but it is also a part of our creed as Christians.

     We talk about it every year at Christmas but do we get the significance of this claim? We are claiming that the baby lying in Bethlehem’s manger is none other than the second person of the triune God.  Think about what that means.  The one who inhabits eternity comes to dwell in space and time without ceasing to be eternal.  The Creator comes to us as a creature in the world he has made, while remaining the creator and sustainer of all things.  The source of all human beings becomes a particular human being, while continuing to be the divine being.

     Hard to understand? Hard to grasp? Harder to believe? Perhaps, but let’s look at it together and see why the church has affirmed that they believe in Jesus Christ, God’s son our Lord, who was conceived of the Holy Spirit and born of the Virgin Mary.  What does it mean for us in the 21st century?

Apostle’s Creed

     Ce Dimanche nous continurons notre étude du Crédo des apôtres et parlerons de l’incarnation. L’incarnation est un terme théologique signifiant that que Dieu est devenu un homme.  Nous chantons cela à Noël. Certains penseront qu’il s’agit d’un message de Noël et que nous sommes au mois de Septembre mais c’est aussi une partie de notre Crédo.

     Nous parlons de ceci chaque année à Noël mais comprenons-nous vraiment cette déclaration ? Nous déclarons que l’enfant étendu dans une mangeoire à Bethlehem est la deuxième personne de la trinité.  Réfléchissons à ce que cela signifie.  Celui qui vit dans l’éternité vient demeurer dans l’esrpace et le temps sans cesser d’être éternel.  Le Créateur vient à nous en tant que créature dans le monde qu’Il a fabriqué, tout en restant le créateur et en soutien de toute chose.  La source de tout être humain devient un être humain, tout en continuant d’être le divin.

     Difficile à comprendre ? Dur à croire ? Peut-être, mais regardons cela ensemble et voyons comment l’Église a affirmé qu’elle croit en Jésus Christ, le fils de Dieu, notre seigneur, qui fut conçu de l’Esprit Saint et né de la vierge Marie.  Qu’est-ce que cela signifie pour nous qui vivons au 21ème siècle ?